You will be redirected in 3 seconds

loading...
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Un déficit commercial de plus de 1,8 milliard de dollars en janvier - Algeria latest news

Le déficit commercial de l'Algérie s'est établi à 1,875 milliard de dollars (md usd) durant le mois de janvier 2016, contre un déficit de 1,857 md de dollars sur le même mois de 2015, soit une hausse de 0,97% sur un an, a appris l'APS auprès des Douanes algériennes.

Les exportations ont nettement baissé pour s'établir à 1,931 md usd en janvier dernier, contre 2,576 mds usd en janvier 2015, en recul de 25,04%, précise le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Les importations se sont également réduites en se chiffrant à 3,806 mds usd contre 4,433 mds usd une année auparavant, en baisse de 14,4%, précise la même source. Le taux de couverture des importations par les exportations a été de 51% en janvier 2016 contre 58% en janvier 2015, en baisse de 7 points.

Les hydrocarbures ont représenté l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger avec une part de 94,92% du volume global des exportations, soit 1,833 md usd en janvier 2016 contre 2,403 mds usd en janvier 2015. Les recettes des exportations des hydrocarbures ont, ainsi, enregistré une baisse de 23,72% entre les deux périodes de comparaison, du fait notamment de la chute des cours mondiaux de pétrole.

Même les exportations hors hydrocarbures, qui ont représenté seulement 5,08% du montant global des exportations, ont diminué en atteignant 98 millions usd contre 173 millions usd en janvier 2015, en chute de 43% annuellement.

Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits (73 millions usd en janvier 2016 contre 144 millions usd en janvier 2015), des biens alimentaires (17 millions usd contre 21 millions usd), des produits bruts (4 millions usd contre 6 millions usd), des biens d'équipement industriels (3 millions usd contre 1 million usd) et des biens de consommation non alimentaires (1 million usd, même montant en janvier 2015).

Pour ce qui est des importations, la baisse est générale notamment pour le groupe "produits alimentaires": les achats des biens d'équipement ont reculé à 1,376 md usd en janvier dernier contre 1,55 md usd en janvier 2015 (-11,17%), les biens destinés à l'outil de production à 1,199 md usd contre 1,259 md usd (-4,77%), les biens alimentaires à 629 millions usd contre 937 millions usd (-32,87%) et les biens de consommation non alimentaires à 602 millions usd contre 688 millions usd (-12,5%).

L'Italie premier client, la Chine premier fournisseur

Concernant les principaux partenaires commerciaux, les cinq premiers clients de l'Algérie, en janvier 2016, ont été l'Italie avec 406 millions usd (21,03% des exportations globales algériennes en janvier), la France avec 386 millions usd (20%), l’Espagne avec 210 millions usd (10,88%), les Pays-Bas avec 179 millions usd (9,27%) et le Canada avec 150 millions usd (7,77%).

Quant aux principaux fournisseurs de l'Algérie, la Chine est encore venue en tête avec 756 millions usd (19,86% des importations globales algériennes en janvier), suivie de la France avec 468 millions usd (12,3%), l'Italie avec 393 millions usd (10,33%), l'Espagne avec 264 millions usd (6,94%) et l'Allemagne avec 214 millions usd (5,62%).

Concernant le mode de financement, des importations de 2,146 mds usd ont été payées par cash (56,38% des importations globales), soit un recul de 14,54% des règlements par cash par rapport à janvier 2015.

Les lignes de crédit ont, par ailleurs, financé les importations à hauteur de 39,33% pour un montant de 1,497 md usd, alors que le reste des importations a été réalisé par le recours à d'autres moyens de paiement.

Tag(s) : #Section Française

Partager cet article

Repost0