loading...
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles -DIRECT- - Algeria latest news

EN DIRECT - Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris en novembre, a été arrêté vendredi après-midi au cours d'une opération policière à Molenbeek, dans la région de Bruxelles.

Paule Gonzales

à 20:11

SALAH ABDESLAM ARRÊTÉ

Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris en fuite depuis plus de quatre mois, a été arrêté vendredi dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Surnommé "l'ennemi public numéro un" dès le surlendemain des attentats qui ont fait 130 morts, il a été blessé à la jambe dans l'opération de police. Il a été arrêté dans l'assaut de la police contre une maison de deux étages, rue des Quatre Vents à Molenbeek, commune populaire devenue célèbre après les attaques.

» Arrestation de Salah Abdeslam : le film de la journée

La traque de Salah Abdeslam s'est brutalement accélérée cette semaine après que des policiers ont débusqué, au détour d'une perquisition de routine, trois hommes lourdement armés qui se planquaient dans un appartement sans eau ni électricité de la commune bruxelloise de Forest, mitoyenne de Molenbeek. Ces hommes ont tiré sans hésiter sur les policiers, à la kalachnikov et au fusil anti-émeutes, blessant légèrement quatre d'entre eux. L'un d'eux sera abattu par un tireur d'élite, mais ses deux complices ont réussi à prendre la fuite et étaient "activement recherchés", selon le parquet.

Le parquet fédéral belge a confirmé vendredi que "les empreintes de Salah Abdeslam ont été trouvées dans l'appartement de Forest". Il est également apparu vendredi que l'homme abattu dans cette opération, l'Algérien Mohamed Belkaïd, était "plus que vraisemblablement", selon le parquet fédéral belge, un homme recherché pour le soutien logistique qu'il a apporté aux auteurs des attentats de Paris sous la fausse identité de Samir Bouzid. Dans l'appartement, la police avait notamment trouvé un drapeau de l'organisation Etat islamique, onze chargeurs de kalachnikov et de nombreuses munitions. C'est sous le faux nom de Samir Bouzid que l'homme tué avait notamment transféré 750 euros depuis Bruxelles à Hasna Aïtboulahcen, la cousine d'un des lieutenants des attentats, Abdelhamid Abaaoud.


LES PREMIERES RÉACTIONS POLITIQUES

- Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains: "c'est une excellente nouvelle. "C'est une nouvelle dont il faut se réjouir et féliciter les policiers belges" (sur I-télé)

- Anne Hidalgo, maire PS de Paris: "Félicitations aux forces de l'ordre qui ont permis l'arrestation de Salah Abdeslam, au cours d'une opération policière à Bruxelles" (tweet)

- Nathalie Kosciuscko-Morizet, présidente groupe LR à Paris: "Félicitations aux enquêteurs. Les Parisiens, les Français veulent des réponses. Que justice soit rendue" (tweet)

- Jean-Luc Mélenchon, cofondateur du Parti de gauche: "Félicitations et remerciements aux forces de police qui ont arrêté Salah Abdeslam vivant" (tweet)

- Guillaume Larrivé, député LR, ancien directeur adjoint de cabinet de Brice Hortefeux "Honneur aux policiers & aux magistrats qui traquent nos ennemis, sans rel'che" (tweet)

IL Y AURA UN PROCÈS

Georges Fenech, le président de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de 2015 à Paris, a salué vendredi le fait que Salah Abdelsam ait été capturé vivant, ce qui devrait permettre la tenue d'un procès très attendu par les familles des victimes. "C'est très important pour les suites de l'enquête. J'imagine qu'il y aura une demande d'extradition de la France vis à vis des autorités judiciaires belges", a déclaré le député Les Républicains (LR) sur BFM-TV.

"C'est une très grande nouvelle pour les familles des victimes, qui savent aujourd'hui qu'un procès aura lieu, puisque nous avons l'un des auteurs principaux qui a été arrêté", a-t-il ajouté. Salah Abdeslam était le seul des dix membres du commando ayant opéré le 13 novembre à Paris et à Saint-Denis en fuite, ses complices ayant été abattus par les forces de l'ordre ou ayant actionné leur ceinture explosive.

à 20:10

Si Salah Abdeslam a bien été interpellé à Molenbeek, son extradition vers la France serait une simple et rapide formalité. En effet, comme l'explique un avocat très au fait de la question, le mandat d'arrêt européen permet de réduire la procédure à sa plus simple expression. Les juges antiterroristes en charge des attentats de novembre 2015 adresseront au plus vite leur demande au parquet de Bruxelles. Cette requête cheminera d'autant plus aisément qu'il n'y a pas de problème de langue (en pareil cas, il existe des formulaires avec des cases à cocher) entre la France et la Belgique. Le suspect sera ensuite présenté à un juge et placé sous écrou extraditionnel. Il pourrait, pour la forme, refuser son extradition et obtenir un très court répit, mais rien ne pourra arrêter le processus: le retour en France de Salah Abdelsam est, d'un point de vue judiciaire, une question de jours.

à 20:05

Une fois qu'il sera soigné, les médecins belges donneront le feu vert aux enquêteurs pour interroger Salah Abdeslam visé par un mandat d'arrêt international.«La police française va pouvoir écouter et probablement participer à l'interrogatoire de Salah Abdeslam mené par la police belge», explique au Figaro Louis Caprioli, ancien patron de la DST (la direction de la Surveillance du territoire). «Ils pourront tout au moins orienter les enquêteurs belges.»

Énormément de questions se posent sur le parcours et le rôle de cet individu : «Entendait-il préparer une nouvelle opération, peut-être en Belgique, pour laver son honneur ? Comptait-il finalement partir en Syrie ? Les gens qui étaient avec lui, comment les a-t-il recrutés ? C'est vraiment quelqu'un de très atypique, possiblement un peu désespéré et donc susceptible de se «mettre à table» poursuit Louis Caprioli. «Lors de son interrogatoire, on lui signifiera son droit à garder le silence, en présence de son avocat. C'est peut-être l'attitude qu'il choisira. Les enquêteurs vont évidemment essayer de détecter ses points de faiblesse psychologique et de les utiliser.»

à 19:58

Les premières images de l'arrestation de l'un des suspects des attentats du 13 novembre.

à 19:54

D'après le quotidien belge Le Soir, l'avocat pénaliste belge Sven Mary a confirmé qu'il serait bien l'avocat de Salah Abdeslam. Fin décembre, il avait déjà déclaré au Soir que «si demain, Salah Abdeslam me sollicitait, j'accepterais d'être son avocat ».

à 19:52

Blessé à la jambe, le terroriste a été transféré vers un hôpital de la banlieue de Bruxelles. Actuellement sous protection policière, il devrait être opéré dans la soirée.

à 19:37

«Un membre du gouvernement belge Theo Francken a confirmé dans un tweet l'arrestation à Bruxelles de Salah Abdeslam. « On l'a eu», a twitté le secrétaire d'Etat belge à la Migration Theo Francken peu après 18h30. Ce tweet a ensuite été supprimé.

à 19:36

L'avocate de certaines familles de victimes de l'attentat du 13 novembre, Samia Maktouf, semble délivrée après l'arrestation de Salah Abdeslam. Pour elle, le travail de deuil de certaines familles va pouvoir commencer.

à 19:25

Nadine Ribet-Reinhart de l'association des victimes du 13 novembre, et dont le fils Valentin, 26 ans, a été tué au Bataclan ne réalise pas ce qui est en train de se passer : «On est dans un état de sidération», témoigne-t-elle au micro de RTL. «Ce qu'on a fait aujourd'hui, vendredi 18 mars, on aurait peut-être pu le faire en juillet 2014 en septembre 2015», déplore-t-elle. «J'espère que c'est le premier d'une longue liste», ajoute-t-elle. «Peut-être que l'on va enfin avoir une information claire et compréhensible.» «J'espère que l'on va pouvoir protéger la vie de cette personne si on veut pouvoir l'interroger et en savoir plus. Vous savez quoi ? Il a l''ge de mon fils qui est décédé...»

L'oncle de Valentin, Me Jean Reinhart, espère que Salah Abdeslam sera «remis rapidement aux autorités françaises.» «La justice belge devrait d'ailleurs coopérer pour activer la procédure. Les familles des victimes peuvent enfin espérer en savoir plus sur ces attentats à condition que Salah Abdeslam coopère et parle. Mais on peut aussi l'espérer. Il est resté en Belgique alors qu'il aurait pu rejoindre la Syrie. Alors qu'il aurait dû se faire exploser durant les attentats , il ne l'a pas fait et il est considéré comme un renégat par le groupe islamique. Alors peut-être qu'il parlera. Enfin, nous allons avoir un procès et pour les familles des victimes c'est un soulagement.»

Propos recueillis par Angélique Négroni

à 19:11

Des sources policières ont confirmé à l'AFP que l'homme-clé des attentats de Paris a bien été blessé à une jambe lors de l'opération de policière qui a permis son arrestation. Un autre homme, non identifié pour l'instant, a lui aussi été arrêté. Un troisième homme serait retranché dans l'appartement, mais pour l'heure, il n'est pas précisé s'il avait été interpellé.


" > John Thys/AFP

à 18:58

o 79, rue des Quatre Vents : C'est là où Salah Abdeslam a été arrêté. Selon la RTBF, il s'agirait d'un b'timent qui appartient à la commune de Molenbeek-Saint-Jean. De nouveaux coups de feu y ont été entendus il y a quelques minutes. Selon l'agence Belga, il y aurait encore deux personnes dans cet appartement.

o Rue Delaunoy : une autre perquisition serait en cours où des unités spéciales de l'armée ont été aperçues, selon la RTBF.

o Rue de Courtrai : des policiers anti-émeute y ont été déployé. Le calme revient progressivement selon un journaliste belge.

Quelques cris les chiens policiers aboient mais le calme revient progressivement #Molenbeek @lesoir pic.twitter.com/N6jHoj4p1l

à 18:51

Le député Les Républicains, Georges Fenech, qui préside la commission d'enquête parlementaire sur les attentats, a salué le fait que Salah Abdelsam ait été capturé vivant, ce qui devrait permettre la tenue d'un procès très attendu par les familles des victimes. «C'est très important pour les suites de l'enquête. J'imagine qu'il y aura une demande d'extradition de la France vis à vis des autorités judiciaires belges», a-t-il déclaré sur BFM-TV. «C'est une très grande nouvelle pour les familles des victimes, qui savent aujourd'hui qu'un procès aura lieu, puisque nous avons l'un des auteurs principaux qui a été arrêté», a-t-il ajouté.

à 18:43

L'habitation où a été arrêté Salah Abdeslam est un b'timent communal, appartenant à la commune de Molenbeek-Saint-Jean, dans la banlieue de Bruxelles, selon la RTBF. À aucun moment, la commune n'aurait été informée de la présence du terroriste dans ce logement qui compte trois appartements.

à 18:37

Paul * a perdu sa femme de 46 ans au Bataclan. Il a appris la nouvelle de l'arrestation par un ami policier : «Je suis étonné qu'ils le laissent vivant. J'aurais préféré qu'ils l'attrapent mort. Je n'ai aucune pitié pour ces gens-là. Un procès ? Pour que l'on paie pour lui pendant toute sa vie ? Pour que nos impôts servent à ça ? »

*Cette personne tient à rester anonyme.

Propos recueillis par Anne Jouan

à 18:28

Stéphane Sarrade a perdu son fils de 23 ans au Bataclan. En déplacement à Marseille, il apprend l'arrestation à l'aéroport devant les écrans de télévision : «C'est une bonne nouvelle qu'il soit arrêté vivant puisqu'il s'agit de l'un des rouages essentiels de l'opération du 13 novembre. Car avec des morts, on ne construit rien et l'on ne peut pas approcher la vérité. C'est d'autant mieux que jusqu'à présent, tous les autres sont morts. Or, les prendre morts en fait des martyres car les suivants réécrivent l'histoire. On les embrigade en leur disant que comme leur vie est foutue, ils vont réussir leur mort. Là, il va y avoir un procès. Et l'on pourra comprendre un certain nombre de choses : comment on peut venir de Syrie en se faisant passer pour un réfugié, par quel circuit ils ont pu obtenir des armes, quels étaient leurs autres projets d'attentats et enfin, pour nous, pourquoi avoir choisi le Bataclan ? Pour toute notre famille, ce procès est très important. Il est fondamental de juger de tels actes, c'est pédagogique. C'est pourquoi il faut le juger et bien le juger, dans le cadre d'un procès contradictoire».

Propos recueillis pa Anne Jouan

à 18:18

Plus tôt dans l'après-midi, le parquet fédéral belge a indiqué que des empreintes du terroriste des attentats du 13 novembre, Salah Abdeslam, avaient été retrouvées dans l'appartement perquisitionné mardi à Forest, dans les faubourgs de Bruxelles. Cette trace ADN aurait été découverte sur un verre.

» Des empreintes de Salah Abdeslam découvertes, opération policière à Molenbeek

Mardi, la police pensait faire une perquisition de routine dans une habitation de Forest, dans la région bruxelloise et a essuyé des tirs d'arme automatique. Un tireur est abattu : Mohamed Belkaïd, l'un des logisticiens des attentats de Paris. Deux de ses complices avaient été signalés en fuite.

» Bruxelles: un suspect tué dans une opération antiterroriste

à 18:13

Le président de la République est actuellement dans le bureau de Charles Michel, premier ministre belge, au 16 rue de la Loi. Les deux dirigeants doivent s'exprimer vers 19 heures.

Suivi des opérations policières avec le Président de @fhollande Opvolging van de politie acties met Franse president pic.twitter.com/6QX5QAHVWw

à 18:09

Des sources policières confirment l'arrestation de Salah Abdeslam. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir s'il était blessé. Un peu plus tôt, une source policière a affirmé qu'un homme avait été arrêté, un autre blessé et un troisième retranché dans la commune bruxelloise de Molenbeek.

à 17:56

Charles Michel, premier ministre belge, qui assistait à une réunion sur la crise des migrants à Bruxelles, a quitté le sommet pour rejoindre son bureau. Il devrait prendre la parole vers 19h.

à 17:51

D'après plusieurs médias belges : la RTBF, RTL Belgique, Le Soir et La Dernière heure, le terroriste en cavale depuis les attentats de novembre aurait été arrêté lors d'une vaste opération dans la commune de Molenbeek dans la région de Bruxelles. Il aurait été blessé à la jambe. Des vérifications étaient toutefois en cours pour déterminer l'identité du suspect.

" > Francois Lenoir/REUTERS

à 17:43

«Des traces ADN ont été retrouvées appartenant à un individu dont nous savons qu'il est un des responsables des attentats du 13 novembre. Laissons la police belge faire son travail» a déclaré le chef de l'État lors d'une brève intervention télévisée. Il n'a pas confirmé l'arrestation.

à 17:36

Selon plusieurs médias belges, le terroriste recherché depuis novembre 2015 pour son rôle dans les attentats de Paris, aurait été blessé cet après-midi lors d'une opération des forces de sécurité dans le quartier de Molenbeek, à Bruxelles.

" > Opération policière à Molenbeek, le 18 mars 2016 Francois Lenoir/REUTERS

à 17:33

Le terroriste, en cavale depuis les attentats du 13 novembre de Paris et Saint-Denis, serait retranché dans une maison de Molenbeek, d'après le média belge, La Dernière Heure. Ses empreintes ont été découvertes dans l'appartement perquisitionné mardi à Forest, un quartier dans la région bruxelloise.

» Des empreintes de Salah Abdeslam découvertes dans l'appartement perquisitionné à Forest

à 17:30

Suivez en direct la traque de Salah Abdeslam soupçonné d'avoir équipé et aidé les auteurs des attentats du 13 novembre et cible d'une traque intense depuis 4 mois.

Clémentine Maligorne

Tag(s) : #Section Française

Partager cet article

Repost 0