loading...
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Ould Ali El Hadi dérape : " Ceux qui veulent marcher demain cherchent la partition du pays " - Algeria latest news

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ould Ali El Hadi, a choisi la veille du 20 avril pour verser encore de l’huile sur le feu à la situation déjà tendue qui règne en Kabylie à la veille de la célébration de ce 36eme anniversaire du Printemps berbère.

« Une marche pour tamazight n’a plus sa raison d’être maintenant que cette langue qui était la revendication d’avril 80 est officialisée », a déclaré Ould Ali Hadi dont la visit, ce mardi 19 avril, à Tizi Ouzou a été articulée autour d’un seul point : le nouveau stade de Tizi Ouzou, et un discours, à la radio locale, pour démobiliser les partisans de la marche de demain.

Plus grave, le ministre accuse ceux qui veulent célébrer le 20 avril de séparatisme. « Ceux qui veulent marcher demain sont des gens qui cherchent la partition du pays, ce pays pour lequel nos parents se sont sacrifiés. Rien que cette région a donné 22 000 martyrs pour que vivent l’Algérie algérienne, unie et indivisible », a déclaré Ould Ali El Hadi qui fait ainsi allusion au MAK.

Tout en ignorant la marche du RCD, Ould Ali El Hadi a affirmé que « le complot vient de l’étranger car notre pays dérange notamment en ce qui concerne ses positions sur la Palestine et le Sahara occidental ».

Tag(s) : #Section Française

Partager cet article

Repost 0